Binkelen a lancé officiellement le projet FID’ES – Filles d’Ivoire, Dames d’Espoir en novembre 2013 à la suite du Salon de Hautes Compétences Ivoir’Elit 2013. Il est réalisé sous le label Ivoir’Elit et s’inscrit dans le cadre de nos actions pour l’éducation de cadets dans les Lycées et Collèges de Côte d’Ivoire. Avec ce projet nous avons eu pour objectif de mettre en place une bibliothèque et une salle informatique au Lycée Moderne Jeunes Filles de Bouaké. La phase 1 dénommée donc FIDES – Bibliothèque a commencé en France avec des activités de collecte de fonds et de livres.

Un gala organisé par la dream team du projet constituée de Hermance Tanoh, Carmen Dogbo et Dominique Ahipaud

Puis une collecte de livres (Romans, Manuels scolaires, Dictionnaires, etc) à la maison des associations du 12ème, à Paris.

Les livres récoltés ont été conditionnés pour être expédiés à Bouaké en Côte d’Ivoire.

En Mai 2014 l’équipe  projet « Filles d’Ivoire, Dames d’Espoir » marque une étape importante. Nous organisons une journée de l’Excellence au Lycée Moderne Jeune Filles de Bouaké. Binkelen est représenté par deux membres de l’équipe dirigeante (Hermann Nguetta et Tchimou Ntakpé)  à cette journée marquée par :
1) La remise du premier lot de livres destinés à la Bibliothèque
2) Notre soutien à la campagne de lutte contre les grossesses en milieu scolaire menée par le ministère de l’éducation nationale
3) La remise des prix du concours de nouvelles placée sous le sceau de l’Excellence

     

En fin  d’année 2014, le projet FID’ES bénéficie de l’appui de GE @generalelectric grâce à une action du Dr. Kahan N’Guessan, un membre actif de Binkelen. Il organise une campagne de communication de General Electric à Belfort et une collecte de livres qui a permis de récolter plus d’un millier de livres supplémentaires. Son engagement est résumé dans une superbe vidéo.

L’équipe Binkelen a pu faire un bilan de mi-projet en fin d’année 2014: FID’ES est devenu un projet de grande envergure avec un budget de plus de 30.000 Euros qui verra pour plus de 1 500 élèves du Lycée Moderne des Jeunes Filles de Bouaké:

– La mise en place d’une Bibliothèque de plus 2 000 livres
– La mise en place d’une Salle Multimédia avec une dizaine d’ordinateurs

En plus de ces résultats concrets, FID’ES assure la promotion de l’Excellence et l’Esprit d’Initiative en milieu scolaire en associant l’administration du lycée et les élèves à la réalisation du projet.

Nous avons déjà réalisé au sein du Lycée Moderne Jeunes Filles à Bouaké (mai 2014) :
– Un concours de nouvelles sur la promotion du genre : 470 euros de lots aux lauréates
– Remise du premier lot de livres de la Bibliothèque : 300 euros de livres au programme
– Les locaux nécessaires sont acquis et garantis par le lycée

En France, nous avons réalisé :
– Un Gala de collecte de fonds réalisé à Paris
– Une collecte de plus de 1500 livres prête au transport vers le lycée
– Une récolte de plus de 15.000 euros de subvention publique et privée

Nos partenaires et sponsors:
– Fondation Crédit Agricole
– General Electric Volunteers
– PRA/OSIM (Programme d’Appui aux projets des Organisations de Solidarité Internationale issues de l’Immigration)
– Ministère des Affaires étrangères et du Développement International (MAEDI)
– Le groupe Afrimarket

 

La fondation Crédit Agricole a été d’un très grand soutien par les actions engagées de Carmen Dogbo au sein de la compagnie.

– En 2013, le jury du coup de pouce solidaire (Crédit Agricole) a encouragé notre projet FIDES en nous octroyant 500 euros.

– En 2014, Le Crédit Agricole SA nous a trouvé crédibles, a mieux compris nos ambitions et a passé son soutien à 2300 euros. Vincent Kouakou et Erick Amia de l’équipe dirigeante y ont accompagné Carmen Dogbo pour la présentation de Binkelen et son projet.

En Octobre 2015,  la bibliothèque du lycée des jeunes filles de Bouaké a été inaugurée et ouverte en présence Patrice Ngoran, président de Binkelen.

Remise symbolique des livres de la bibliothèque. Une étape réussie que les jeunes sœurs apprécient à sa  juste valeur.

La suite est tournée vers la seconde phase du projet FID’ES : La salle multimédia.